Version imprimableSend by email

Current Size: 100%

Les secours en France

L'organisation des secours en France

logo ministere

Les sapeurs-pompiers sont placés sous la tutelle du ministère de l'intérieur et plus précisément au sein de la direction générale de la sécurité civile et de la gestion des crises : la DGSCGC. Cette direction est chargée de la gestion des risques en France qu'il s'agisse des accidents de la vie courante ou de catastrophes majeures. Elle dispose de personnels civils et militaires.

Les sapeurs-pompiers départementaux en sont la composante principale. Des associations agréées sont également impliquées. Dans les situations d'urgences, cette mosaïque de personnels et de compétences agit de concert avec les autres ministères, notamment ceux de la défense, de la santé, de l'environnement et des transports pour mobiliser les experts et les matériels spécialisés.


Ces hommes et ces femmes portent parfois les couleurs de la France ou de l'Union européenne à l'étranger, à la demande d'un pays sinistré par une catastrophe.


Télécharger la plaquette de la direction de la défense et de la sécurité civiles

 

Au niveau du département


Le Service départemental d'Incendie et de Secours (SDIS) de la Charente-Maritime est dirigé par le colonel Pascal Leprince, chef du corps départemental et directeur des services d'incendie et de secours.

Il est placé sous la double autorité de Béatrice Abollivier, préfète de la Charente-Maritime, pour ce qui concerne la mise en œuvre opérationnelle et de Jean-Pierre Tallieu, président du conseil d'administration du SDIS, pour la gestion administrative et financière.

Le SDIS est chargé de l'analyse des risques et de la mise en oeuvre des moyens de secours. Il organise l'activité de l'ensemble des centres d'incendie et de secours (CIS) du département. Son centre opérationnel départemental (le CODIS) veille 24h/24 et coordonne les différentes interventions et le centre de traitement de l'alerte (le CTA) réceptionne les appels d'urgence sur les numéros d'urgence 18 et 112.


 

Au niveau de la commune

 

Le maire est responsable de la sécurité dans sa commune. Toutes les communes sont protégées par un centre de secours qui peut être situé dans une commune voisine. Vous pouvez voir l'implantation des différents centres d'incendie et de secours sur la carte du département.

 

Les différents statuts des sapeurs-pompiers


En France les sapeurs-pompiers peuvent être militaires : la ville de Paris est défendue par la brigade des sapeurs-pompiers de Paris (BSPP) et la ville de Marseille par le bataillon des marins-pompiers de Marseille (BMPM). .

Le reste du territoire français est secouru par les sapeurs-pompiers civils qui dépendent du ministère de l'Intérieur, de l'Outre-mer et des collectivités territoriales. La fédération nationale des sapeurs-pompiers de France (FNSPF) regroupe près de 248 300 sapeurs-pompiers dont :

• 40 500 SPP (16%)
• 195 200 SPV (79%)
• 12 200 militaires (5%)

Compétences et missions des sapeurs-pompiers

Les services départementaux d'incendie et de secours concourent, avec les autres services et professionnels concernés, à la protection et à la lutte contre les accidents, sinistres et catastrophes, à l'évaluation et à la prévention des risques technologiques ou naturels ainsi qu'au secours d'urgence.

Dans le cadre de leurs compétences ils exercent les missions suivantes :

  • la prévention, la protection et la lutte contre les incendies ;
  • la prévention et l'évaluation des risques de sécurité civile ;
  • la préparation des mesures de sauvegarde et l'organisation des moyens de secours ;
  • la protection des biens et de l'environnement ;
  • les secours d'urgence aux personnes victimes d'accidents, de sinistres ou de catastrophes ainsi que leur évacuation.
    Ils sont seuls compétents pour ce qui concernent les incendies et partagent avec d'autres services (SAMU, Police, Gendarmerie, DDE, ambulanciers privés) ou associations (Croix-Rouge, ADPC.17, Croix-blanche, etc.) les autres missions.
    Dans le cas où ils interviennent pour une mission non urgente qui ne leur revient pas, par carence du privé (recherche de clefs, destruction de nid de guêpes, etc.) le SDIS peut demander une participation financière à la personne qui a bénéficié de leur intervention.

Dernières interventions

Mercredi 06 décembre 2017

Accident de la circulation

Mercredi 29 novembre 2017

Feu d'appartement

Fil rouge, l'actualité du SDIS 17

Lundi 11 décembre 2017

Album photo : cérémonie de la Sainte-Barbe...