Version imprimableSend by email

Current Size: 100%

Organisation opérationnelle

L'organisation des opérations de secours en Charente-Maritime

 

Quoi de commun entre le sauvetage d'une vache enlisée, l'arrêt d'une fuite d'acide, la prise en charge d'un malaise et l'extinction d'un feu généralisé dans une usine ? Pourtant tout l'enjeu de notre métier est de prendre les mesures nécessaires afin que toutes les sollicitations opérationnelles soient traitées rapidement et très efficacement.
L'organisation territoriale et la formalisation extrême des procédures permet de traiter les 42 000 interventions annuelles.

 

  • Sous l'autorité du directeur départemental des services d'incendie et de secours, chef de corps départemental, le SDIS est organisé en 71 centres de secours dont les secteurs de compétences couvrent l'ensemble du département. La catégorie du centre dépend du nombre d'interventions qu'il peut assumer simultanément.
  • Chaque centre d'incendie et de secours doit être capable de répondre aux sollicitations opérationnelles qui lui sont transmises mais également d'être renforcé ou suppléé par un centre voisin : c'est l'organisation solidaire du corps des sapeurs-pompiers à travers un maillage territorial.
  • Les centres de secours principaux - CSP - disposent d'une garde postée composée de sapeurs-pompiers professionnels et volontaires qui permet des départs immédiats en intervention dès le traitement de l'alerte effectué.
  • Dans tous les autres centres de secours, les équipes de garde sont d'astreinte et composées exclusivement de sapeurs-pompiers volontaires qui doivent organiser leur vie professionnelle, leur vie familiale et leur vie de sapeur-pompier pour être capable de répondre à tour de rôle aux alertes.


Dernières interventions

Mercredi 06 décembre 2017

Accident de la circulation

Mercredi 29 novembre 2017

Feu d'appartement

Fil rouge, l'actualité du SDIS 17

Lundi 11 décembre 2017

Album photo : cérémonie de la Sainte-Barbe...