Version imprimableSend by email

Current Size: 100%

Présentation du département

Présentation du département

Avec 6 864 km², le département de la Charente-Maritime occupe le 16e rang des départements français par sa superficie. Il représente 27 % de la superficie totale de l'ancienne région Poitou-Charentes, dont il est le plus important par sa population. Sa façade littorale est très étendue avec un linéaire côtier de 463 km. Elle compte 4 îles, dont les 2 principales, l'île de Ré et l'île d'Oléron sont reliées au continent par un pont.

Le territoire de ce département maritime, où la ruralité reste très marquée à l’intérieur, s’étire sur plus de 170 km sur son axe nord-sud, avec un point culminant à 167 mètres d’altitude.
Le département de Charente-Maritime, divisé en 5 arrondissements, compte 27 cantons et 469 communes.
La population totale du département est de 652 610 habitants en 2013. La population permanente connaît un développement rapide, de 0,5 % à 0,9 % par an entre 1999 et 2011. Elle évolue plus vite que celle de l’ex région Poitou-Charentes et de la France métropolitaine.
La part des plus de 60 ans est supérieure à celle des moins de 20 ans et représente plus de 29 % de la population totale de Charente-Maritime. Ce pourcentage devrait atteindre 34 % en 2020 et 39 % en 2040. D’après l’INSEE, la Charente-Maritime devrait être le 5e département le plus attractif de métropole d’ici à 2030, tous âges confondus. Le département devrait alors compter 272 000 personnes âgées de plus de 60 ans. Un quart d’entre elles n’y résident pas encore. Le nombre de personnes âgées dépendantes devrait croître de 46 % (source : Cahier Décimal - INSEE - N°308 Décembre 2010).

À l'occasion d'un beau jour d'été ou d’un beau week-end de printemps, la Charente-Maritime peut accueillir plus d'un million de personnes certains jours !

 

Le célèbre Ford Boyard attire des dizaines de milliers de " fans " sur les bateaux à passagers qui naviguent dans les pertuis charentais.



1er département touristique de France

Le tourisme, première activité économique en Charente-Maritime, bénéficie incontestablement de la proximité du littoral, des sites et du climat.

L’industrie touristique à forte dominante estivale s’appuie sur une capacité d'accueil de plus de 658 500 lits touristiques (dont 224 200 lits marchands) répartis essentiellement dans les îles et la presqu'île d'Arvert. L'hôtellerie de plein air conserve une part prépondérante dans les structures d’accueil et d’hébergement.

Exprimée en termes de densité de population, de flux de circulation et d’activités de loisirs, l’activité touristique est nécessairement un facteur essentiel d’aggravation du risque.



Dernières interventions

Mercredi 06 décembre 2017

Accident de la circulation

Mercredi 29 novembre 2017

Feu d'appartement

Fil rouge, l'actualité du SDIS 17

Lundi 11 décembre 2017

Album photo : cérémonie de la Sainte-Barbe...