Version imprimableSend by email

Current Size: 100%

L’alerte des populations

L'alerte a pour objet d'informer la population de l'imminence d'une situation mettant en jeu sa sécurité et permet de prendre immédiatement les mesures de protection. Elle inclut la vigilance, c'est-à-dire la mise à disposition permanente d'informations destinées à prévenir ou signaler certains risques naturels ou technologiques.

 

Comment reconnaître le signal ?

 

La France a défini un signal unique au plan national qui ne peut donc pas être confondu avec le signal d'essai d'une minute 41 secondes seulement, diffusé à midi le premier mercredi de chaque mois. Les sirènes qui sonnent l'alerte sont installées à demeure sur des édifices publics ou privés.

Au signal que faut-il faire ?

  • Se mettre immédiatement à l'abri du danger pour assurer votre propre sécurité et attendre dans les meilleures conditions possibles l'arrivée des secours.
  • Si vous habitez à proximité d'un site à risque vous devez appliquer à la lettre les consignes figurant dans la brochure que les services publics ont dû vous remettre.

 

Au signal général, il faut

  • Rejoindre sans délai un local clos, de préférence sans fenêtre, en bouchant si possible les ouvertures (fentes, portes, aérations, cheminées…).
  • Arrêter climatisation, chauffage et ventilation.
  • Se mettre à l'écoute de la radio ou de la télévision.
Ce qu'il ne faut pas faire !
  • Rester dans un véhicule.
  • Aller chercher ses enfants à l'école (les enseignants se chargent de leur sécurité).
  • Téléphoner (les réseaux doivent rester disponibles pour les secours).
  • Rester près des vitres.
  • Ouvrir les fenêtres pour savoir ce qui se passe dehors.
  • Allumer une quelconque flamme dans certaines situations (risque d'explosion).
  • Quitter l'abri sans consigne des autorités.

Dernières interventions

Mercredi 06 décembre 2017

Accident de la circulation

Mercredi 29 novembre 2017

Feu d'appartement

Fil rouge, l'actualité du SDIS 17

Lundi 11 décembre 2017

Album photo : cérémonie de la Sainte-Barbe...