Version imprimable

Current Size: 100%

La prévention des incendies domestiques

En France, un incendie domestique se déclenche toutes les 2 minutes. Les sapeurs-pompiers sont les premiers témoins de ces accidents dramatiques, qui pourraient être évités par des gestes simples.

Découvrez quelques conseils pour prévenir ce risque et bien réagir en cas d'incendie domestique !

Les incendies domestiques en Charente-Maritime

  • 1,5 incendie d'habitation par jour en 2016
  • 573 incendies domestiques en moyenne entre 2014 et 2016
  • 94 victimes prises en charge par les sapeurs-pompiers en 2016, dont 2 personnes décédées et 63 blessés légers

Équipez-vous en détecteurs de fumées

En cas d'incendie, les fumées précèdent les flammes. Elles sont toxiques et inflammables. La solution : de bons réflexes et le détecteur de fumée ! Si le feu se déclare pendant votre sommeil, le détecteur vous réveillera. Si vous êtes éveillés, il vous préviendra dès le départ du feu. Dans les deux cas, vous pourrez réagir au plus vite.

Idéalement, vos pièces de vie et chacune de vos chambres doivent être équipées de détecteurs de fumée.

N’OUBLIEZ PAS : changez les piles de votre détecteur de fumées régulièrement pour éviter tout déclenchement intempestif. Un moyen mémotechnique : faites-le au moment du changement d’heure !

Quels détecteurs de fumée choisir ? Où et combien en installer ? Découvrez les conseils des sapeurs-pompiers pour bien vous équiper ici.


Que faire en cas d'icendie ?

Appelez les sapeurs-pompiers en composant le 18 ou le 112 pour leur permettre d'être sur les lieux et d'intervenir le plus rapidement possible.Gardez votre calme et, une fois en sécurité, appelez les pompiers (18 ou 112)


Retenez que « Là où il y a de la fumée, il ne faut pas aller »

Les fumées libérées lors d’un incendie sont plus mortelles que les flammes car elles sont chaudes et toxiques, et provoquent des asphyxies. En fonction de ce qui brûle, vous pouvez perdre connaissance en deux inspirations de fumées toxiques.

Si vous êtes dans une pièce enfumée, mettez un mouchoir devant le nez et baissez-vous, l’air frais se trouve près du sol.

 

Adaptez votre comportement à la situation

Si l’incendie se déclare chez vous et que vous ne pouvez pas l’éteindre immédiatement :

  • Évacuez les lieux,
  • Fermez la porte de la pièce en feu et celle de votre logement, cela retardera la propagation du feu et des fumées,
  • Sortez par l’issue la plus proche.
Si l’incendie se déclare dans une autre pièce, un autre logement ou dans les parties communes d'un immeuble :
 Restez chez vous, les fumées dues à l’incendie risquent d’envahir les couloirs et les escaliers (les gaz chauds montent), rendant les dégagements impraticables et dangereux,
 Fermez la porte de votre logement, mouillez-la et calfeutrez-la avec un linge humide,
 Manifestez-vous à la fenêtre, pour que les sapeurs-pompiers puissent vous voir en arrivant sur les lieux,
 Ne cherchez pas à évacuer à tout prix : évitez les fumées.
ATTENTION, dans tous les cas :
Si vous devez ouvrir une porte, prenez un maximum de précautions :
 Commencez par une ouverture de quelques centimètres, sans chercher à passer la tête, et en vous tenant prêt à refermer la porte immédiatement en cas de présence de fumées. Celles-ci vont être visibles dès la moindre ouverture,
 Ne prenez jamais l’ascenseur. Si l’électricité était coupée, vous vous retrouveriez prisonnier. Préférez toujours les escaliers.

Si l’incendie se déclare dans une autre pièce, un autre logement ou dans les parties communes d'un immeuble :

  •  Restez chez vous, les fumées dues à l’incendie risquent d’envahir les couloirs et les escaliers (les gaz chauds montent), rendant les dégagements impraticables et dangereux,
  • Fermez la porte de votre logement, mouillez-la et calfeutrez-la avec un linge humide,
  • Manifestez-vous à la fenêtre, pour que les sapeurs-pompiers puissent vous voir en arrivant sur les lieux,
  • Ne cherchez pas à évacuer à tout prix : évitez les fumées.

ATTENTION, dans tous les cas : Si vous devez ouvrir une porte, prenez un maximum de précautions :

  • Commencez par une ouverture de quelques centimètres, sans chercher à passer la tête, et en vous tenant prêt à refermer la porte immédiatement en cas de présence de fumées. Celles-ci vont être visibles dès la moindre ouverture.
  • Ne prenez jamais l’ascenseur. Si l’électricité était coupée, vous vous retrouveriez prisonnier. Préférez toujours les escaliers.

Préparez-vous !

  • Évitez d’encombrer les escaliers et les portes,
  • Si votre porte est verrouillée, laissez toujours les clés à proximité pour pouvoir sortir facilement,
  • Définissez un plan d’évacuation avec l’ensemble des membres de votre foyer,
  • Déterminez avec eux un point de rencontre à l’extérieur de votre habitation,
  • Réalisez des exercices d’évacuation avec vos enfants pour les sensibiliser dès le plus jeune âge.

 

Dernières interventions

Dimanche 29 avril 2018

Une exploitation agricole préservée

Dimanche 08 avril 2018

Pollution aquatique à La Rochelle

Fil rouge, l'actualité du SDIS 17

Dimanche 20 mai 2018

Des championnats de France et du monde de...