Version imprimableSend by email

Current Size: 100%

37 treuillages et des vies sauvées

Jeudi 11 mars 2010

Xynthia. Lors de cette tempête, près de 50 000 hectares de terre ont été envahis par la mer. Certaines zones habitées ont été recouvertes par 2 mètres d'eau de mer ! Au c?ur de la nuit les habitants ne pouvaient trouver refuge que sur les toits mais certains ont été piégés dans leur maison. Beaucoup sont montés dans les combles pour créer une issue de secours en défonçant la toiture. Tous les moyens nautiques déjà alertés et pré-positionnés ont été engagés sur des sauvetages au milieu de la nuit. Le centre de traitement des appels (CTA) savait où l'urgence vitale était extrême. Un tri des quelques 3 000 appels de secours était indispensables pour hiérarchiser les véritables urgences.

Sur la commune d'Aytré au sud de La Rochelle, ils étaient 3 dans leur véhicule en front de mer. Cette fin de nuit restera dans leur mémoire de sauveteurs ! Ils sont partis à pied en combinaison néoprène et une paire de palmes. Pendant des centaines de mètres avec de l'eau jusqu'au cou, en pleine nuit, ils ont arpenté les rues à la recherche d'indications lumineuses pour situer les victimes. Dévastées par la vague célérate, les rues étaient un théatre de guerre sur lequel des dizaines de réfugiés les interpellaient depuis les toits en agitant des lampes de poche. Ils mirent les naufragés en sécurité en attendant les moyens aériens qui seuls pouvaient les évacuer en toute sécurité ; encore fallait-il que le vent se calme ! Vers 6 h Dragon 17 décolla avec deux sauveteurs aquatiques. Ils treuilleront au total 37 personnes en hypothermie, blessées et traumatisées qui seront transportées vers le centre hospitalier de La Rochelle. Des dizaines d'autres sinistrés seront acheminés par des sapeurs-pompiers vers la salle des fêtes de la commune où la municipalité leur apportera réconfort et nourriture.

D'autres situations similaires ont été vécues sur d'autres sites du littoral durant cette folle nuit : Port-des-Barques, les Boucholeurs, Charron, Angoulins-sur-Mer, Fouras, et les îles de Ré, Oléron et Aix. Des sauvetages héroïques ont été opérés.

Aux Boucholeurs, un engin a été cerné par les eaux avec une douzaine de personnes en cours d'évacuation sur la tonne. L'équipage n'a dû son salut qu'à la trappe d'accès au canon du CCFS 6000 qui leur a évité la noyade.

À Charron, le Land Rover d'un binôme de sauveteurs nautiques a été submergé. Ils ont continué à pied, s'éclairant avec leurs projecteurs portatifs et ils ont marché dans l'eau sur 2 km pour atteindre le village et secourir les sinistrés.

Petit à petit la restitution d'actions de sauvetages remonte au SDIS. Nous les publierons au fur et à mesure.

Place
Charente-Maritime
Crédit photo
Photos SDIS 17 - Sylvain Roussillon
Partager

Dernières interventions

Mercredi 06 décembre 2017

Accident de la circulation

Mercredi 29 novembre 2017

Feu d'appartement

Fil rouge, l'actualité du SDIS 17

Lundi 11 décembre 2017

Album photo : cérémonie de la Sainte-Barbe...