Version imprimable

Current Size: 100%

Actualités

Fumées tuent !

Lundi 9 mars 2015

Au plus tard pour le 8 mars 2015 tous les locaux d'habitation devront être équipés d'au moins un DAAF normalisé (détecteur avertisseur autonome de fumée). Ce dispositif simple alerte par un signal sonore les habitants d’un logement lorsque des fumées se propagent suite à l’éclosion d’un incendie.

Vous pouvez mettre à profit cette obligation pour faire une étude des risques de votre lieu de résidence en vous posant ce type de  questions:

- Où sont les pièces qui présentent les risques d’éclosion d’un incendie ?

- Mon installation électrique est-elle aux normes ?

- Mon conduit de cheminée est-il sécurisé ?

- Mes greniers et mon garage sont-ils bien rangés ?

- Les produits inflammables sont-ils correctement entreposés ?

- etc.

Les réponses permettront déjà aux locataires et propriétaires de limiter les risques d’incendie. Puis il restera à acheter le nombre de DAAF adapté à son logement et à les installer judicieusement. Les documents joints vous donnent toutes les précisions sur les modalités d'installation.

La campagne de communication de la Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France.

Le DAAF mode d'emploi

Les fumées issues d'un incendie restent toujours très toxiques. Elles tuent parfois et souvent la nuit. Ces détecteurs sauront vous alerter dès la moindre détection de fumée et le signal sonore émis vous réveillera. Puis, l’évacuation faite, les sapeurs-pompiers seront alertés et des vies seront sauvées.

 

 Photos de Rémi Quéré et affiches de la fédération nationale des sapeurs-pompiers de France.

Dernières interventions

Dimanche 12 janvier 2020

Feu dans un hôtel désaffecté à St-Jean-d'Angély

Samedi 07 décembre 2019

Désincarcération d'un cheval

Fil rouge, l'actualité du SDIS 17

Mardi 14 janvier 2020

Visite des élus du canton des 3 monts